Japonista !

J’ai succombé, craqué, cédé, à la mode des patrons japonais. J’ai plutôt l’habitude de coudre du Citronille, mais j’en ai un peu marre des patrons mal taillés et mal expliqués. Vous me direz :
pourquoi avoir choisi des patrons japonais alors ? Oui, c’est sûr… Mais les créations japonaises de ma collègue donnent envie. Et le site Japan
couture addict
également.

Je viens donc de recevoir mes deux premiers livres :

  • 15 – Chokusen nuide suteki na one piece

15298951_p.jpg
Les modèles sont très jolis. Il n’y a que des tuniques ou robes,
élément préféré de ma garde-robe (surtout les robes).

  • 26 – Chokusen nui de dadadatto tsukuru one piece

15741656_q.jpg

Gros gros coup de coeur ! Les modèles sont superbes, les robes prêtent à beaucoup de fantaisie, à la superposition (j’adore), tout en étant d’une sobriété pleine de classe. Je crois que c’est avec
celui-ci que je vais commencer à coudre japonais.

Mais avant tout, rassurez moi : ça se coud ? Je veux dire, on peut vraiment réussir à comprendre ? J’ai tout de même eu une petite bouffée d’angoisse en regardant les explications, je l’avoue. Si
les schémas sont clairs ou presque, en revanche je n’arrive pas à voir les indications de taille ou de métrage par exemple… Il va vraiment falloir que je réfléchisse à tout cela. Ou que je
demande de l’aide aux copines qui ont déjà cousu en Japonais.

Publicités