Grand ménage estival

Pas de vacances pour moi cette année. C’est un comble pour un professeur ! Quand je dis pas de vacances, c’est qu’en réalité je ne pars pas afin de refaire une petite beauté à ma maison médiévale. La pauvre a subi les agressions des années 60 : moquette, lambris, faux plafond, cloison, placo (orthographe non vérifiée de cette horreur que je ne peux plus voir même écrit tant il nous a fait… souffrir).

C’est notre rez-de-chaussée (cuisine, salle à manger et salon) qui nous a donc fortement occupés pendant 3 semaines très intensives. C’est un long rectangle, assez étroit, typique des parcelles médiévales. La maison date du XVème siècle (l’avantage d’avoir son époux archéologue c’est qu’il a plein d’infos !) et est contre le château. Pour des raisons diverses, tout ce qui fait, selon nous, le charme de cette maison, tout ce qui rappelle le Moyen-Age ou les phases postérieures jusqu’au XVIIème siècle, tout cela ou presque a été caché sous des tonnes (et je pèse mes mots puisque nous avons tout porté à la déchèterie) de plâtre.

Alors cet été, j’ai détruit à la masse, j’ai piqueté, j’ai défoncé à la défonceuse, j’ai gratté, j’ai ramassé les gravats, j’ai poncé, j’ai porté 2.5 tonnes de futur enduit réparties dans 96 sacs de 25 kg, je suis montée sur une échelle (j’avais déjà perçu que je n’aimais pas trop ça, c’est confirmé), j’ai construit un échafaudage, je suis montée dessus (bien mieux que l’échelle), j’ai joué du marteau, de la perceuse, de la visseuse, du pied de biche, j’ai mis les mains dans la terre que j’ai balancée contre les murs, j’ai lissé, j’ai tout nettoyé (ou presque, dieu quelle poussière !), j’ai endossé mon plus beau décolleté : le décolleté plombier pour me mettre dans la peau du professionnel… Je suis épuisée… Je ne suis plus qu’une tendinite du côté droit, du bout de mes ongles à mon épaule.

Je vous propose une petite rétrospective avec un avant et un après (provisoire, c’est loin d’être terminé) et un résumé de nos bonnes et mauvaises surprises dans un prochain article.

Avant :

Avant c’était moche, blanc, froid et pas fini (les précédents propriétaires avaient commencé des travaux et ne les ont pas terminés). On va essayer de retourner au maximum à un état ancien de la maison. On aurait dû le faire depuis longtemps, mais on s’est laissé prendre dans le tourbillon de la vie…

On ne va pas s’étendre sur cet « avant » proprement affreux…

Après :

Cet après provisoire c’est notre future cuisine et notre salle à manger. La partie salon n’a pu être finie pour cause de très mauvaise surprise (j’en pleure encore) et manque de temps. Nous avons choisi de débarrasser les murs des différentes couches qui s’étaient accumulées et de le rhabiller d’un enduit terre/chaux/sable/chanvre qui a le mérite d’être assez respectueux des pratiques médiévales et isolant. C’est une première étape car cet enduit n’est pas décoratif. Nous ajouterons ensuite par dessus un badigeon à la chaux.

Avant enduit (et avant électricité…).

Oui, c’est tout… Oui, il reste beaucoup de boulot. Mais l’enduit a séché et maintenant c’est vivable. D’ici peu (dans les deux semaines à venir, disons), le sol sera refait (en ardoises pour la cuisine, en stratifié pour le reste), le badigeon à la chaux sera mis (blanc cassé) et la cuisine aubergine sera posée.

On y croit !

La suite, avec le déroulement des travaux et les surprises, c’est demain !

Publicités

4 réflexions sur “Grand ménage estival

  1. T’inquiète tu vas bientôt aller soigner ta tendinite au collège parce tenir un petit crayon velleda ou une petite craie, ça ne fait pas mal.
    Dis-moi, ton cher et tendre a bâché sa Ferrari dans votre cuisine ?
    Quel boulot ! Tu vas pouvoir monter ta petite entreprise de rénovation.

  2. Et bien… aujourd’hui c’est demain (et presque hier d’ailleurs…) Alors, j’attends la suite…
    Je suis sûre que le résultat sera à la hauteur de vos efforts et le rendu est déjà très sympa.
    A bientôt et bon courage!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s