{…}

Une pause, une longue pause, loin de la couture et des blogs. Une pause forcée, par les tristes aléas de la vie.
Il a fallu que je me recentre sur ma famille, pour tenter d’apaiser les souffrances quotidiennes de ma mère. Tenter aussi d’en « profiter », d’essayer la thérapie par les petits enfants qui jusque là avait l’effet d’une boite entière de vitamines.
Mais non, pas cette fois… Me voilà donc semi orpheline, sans celle qui m’accompagnait dans tous mes projets, de la vie ou couturesques. Il n’y a pas d’âge pour perdre sa mère. Je pense à tous ces enfants qui ont encore tellement besoin de cette figure capitale et qui se retrouvent orphelins. Cela doit être pire. Mais j’avoue que même à trente ans, même complètement indépendante, même à distance, c’est un cataclysme personnel.
Ma triste expérience de cet été m’a bouleversée, changée et renforcée aussi. Ce blog en subira forcément les conséquences. Durera-t-il déjà ?
En tout cas, l’envie de coudre à nouveau revient, tout doucement. J’ai beaucoup besoin de me chouchouter et j’utilise plus la solution de facilité en ce moment, préférant acheter que coudre. Le blog changera de design, les projets seront peu nombreux je pense. On verra.
Il faudra une nouvelle catégorie pour le passetemps si agréable et aux vertus si apaisantes qu’est le crochet. Elle aura probablement désormais une place de choix dans ce blog.

Et puis, la vie continue. D’ailleurs, le froid précoce qui nous tombe dessus me fait penser déjà à Noël, période que j’adore.
Ne trouvez-vous pas qu’on entre dans l’esprit de Noël ?

20121102-184646.jpg

Publicités

6 réflexions sur “{…}

  1. je réessaie car mon premier message ne semble pas être passé
    je voulais juste te dire que je comprenais ton silence, la douleur (il n’y a pas d’âge en effet), et j’espère que tu vas retrouver l’envie de coudre et créer
    bises à bientôt

  2. je comprends ton chagrin …il n’y a pas d’âge pour souffrir de la perte d’une maman j’ai perdu la mienne il y a 3 ans – j’avais 63 ans et elle me manque toujours le temps seul apaise la douleur

  3. les épreuves de la vie qu’on espère ne pas vivre trop précocément et même si on sait malgré tout qu’un jour on les vivra… épreuves qui nous font évoluer quel que soit l’âge! trouver des choses réconfortantes permet d’avancer sans oublier… bonne courage pour la suite et hate de voir tes petits bidules crochetés carmoi je m’y essaie mais pes encore de choses très concluantes !

  4. J’ai lu ton message il y a quelques jours et il m’a bouleversé. Je t’embrasse très fort et espère te retrouver bientôt ici pour de nouveaux échanges créatifs.

  5. Je suis contente de te retrouver.
    Les mots sont tout à fait dérisoires face à la douleur. Je suis désolée pour ta maman, qui reste quelque soit l’age, une maman!
    La couture a des vertus thérapeutiques je trouve dans la mesure où elle oblige à se concentrer/se consacrer complétement sur son ouvrage! Je t’envoie des bises!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s