Mini plagiat

Lorsqu’une collègue possède une magnifique jupe, à la fois simple et originale, il suffit de prendre sa mac.   Du noir, du glam, du chic, du rock (et du mauvais temps ce qui fait qu’on n’y voit goutte sur les photos…). Vous reconnaissez la marque d’origine ?

La jupe est constituée de deux parties. La sur-jupe se termine en pointe sur le devant et est bien plus courte que la deuxième.

 

J’ai choisi comme patron de base la mini de aime comme Marie.

Coupée trop grande, j’ai dû la rogner de plusieurs centimètres pour qu’elle m’aille correctement.

En lainage des Coupons de Saint Pierre, elle est devenue une parfaite petite jupe d’hiver.